Maîtrise d’ouvrage : SEM SAGES
Maîtrise d’œuvre : D&A, architecture, urbanisme, paysage et infrastructures / J.Osty, paysagiste pour le parc / Atkis pour la coordination architecturale à Grenoble
Missions Reconversion urbaine de l’emprise militaire libérée par la Caserne de Bonne / Plan directeur / programmation / cahiers des charges
Surface : 15,7 ha
Durée des études : 2001-2003 
Réalisation : 2004 (première tranche livrée sept 2010)

Cette reconversion d'une friche militaire pensée comme une extension du centre-ville et la préfiguration du développement durable de la métropole grenobloise a reçu le Grand Prix National écoquartier 2009 et a bénéficié du Programme Européen Concerto.

La Caserne de Bonne est située au centre géographique de la ville entre le centre ancien et ses faubourgs séparés par le Grand Boulevard. Son site, enclavé, constituait la dernière opportunité foncière importante en centre-ville.

Le projet vise à rétablir la continuité urbaine, à conserver les bâtiments militaires rapidement disponibles et constitutifs de l’identité du site en leur affectant de nouveaux usages, et à constituer un espace public structurant et différencié, pouvant devenir par sa grande mixité et par son animation, un prolongement du centre-ville.

Le Parc de grande dimension constitué par la mise en continuité des jardins Hoche et de la caserne devient ainsi le deuxième plus grand parc de la ville.

Notre équipe a choisi, par expérience et par conviction, très tôt dans le processus du marché de définition, de confronter le projet formel au fur et à mesure de sa fabrication à des professionnels (promoteurs, aménageurs, investisseurs, gestionnaires...) qui d’habitude interviennent bien plus tard dans la mise au point d’une telle opération. Ces échanges nous ont permis de valider certains éléments de programme, et ont contribué à discerner les synergies possibles entre ces derniers. La démarche environnementale est ici très poussée, aussi bien pour les espaces extérieurs que pour les bâtiments à très hautes performances thermiques, conformément aux objectifs du programme Concerto. Tous les bâtiments consomment moins de 50 kWh ep./m²/an.

Illustration - Façade intérieure sur le parc de Bonne
Illustration - Construction de l’écoquartier
Illustration - Plan de masse
Illustration - Vue de la caserne réhabibilitée en hôtel et résidence
Illustration - Vue du jardin de la caserne réhabilitée – pelouse
Illustration - Vue aérienne Sud Ouest
Illustration - Vue du centre commercial depuis le cœur du parc de Bonne – angle jeux d’enfants
Illustration - Vue du centre commercial depuis le cœur du parc de Bonne – angle bassin

Pour plus d'informationsurbanisme-puca.gouv.fr (PDF)